Innovation et Formation

Projet réalisé avec une entreprise dans le cadre de stages ou de tout type de formations jusqu’à bac +5.

ICAM | TOULOUSE

Outil de projection environnementale et urbaine pour atteindre le facteur 4 (Open4)

M. Yann FERGUSSON - Docteur en sociologie - 05 34 50 50 50 - 06 16 95 27 03 - yann.ferguson@icam.fr - www.icam.fr
75, avenue de Grande Bretagne - Toulouse

Un logiciel pour mieux simuler les émissions de gaz à effet de serre


Un nouvel outil de projection environnementale et urbaine s’apprête à voir le jour. Livré à partir d’octobre par les étudiants de l’Icam et à destination des petites communes, il a été primé dans la catégorie Formation du concours des Inn’Ovations.

Pas facile de juger de la pertinence d’un projet immobilier et surtout, de son impact sur l’environnement, surtout quand on est le maire d’une petite ou d’une moyenne commune. Heureusement, une équipe d’étudiants de l’Icam Toulouse s’est penchée sur la question afin de proposer Open4, un logiciel à la fois simple et ergonomique qui permet de simuler et de modéliser les émissions de CO2 d’un territoire. « Le but de notre programme est de simplifier l’appréhension de l’impact et en même temps, pour un élu, d’être en capacité de challenger un promoteur immobilier sur son projet », explique Yann Ferguson, docteur en sociologie et chef de projet. « Nous nous adressons surtout aux petites communes pavillonnaires, car si elles respirent bien, elles polluent aussi puisqu’elles abritent des ménages fortement émetteurs de CO2. »
Huit étudiants ont déjà travaillé sur ce projet et d’autres sont toujours à l’œuvre ; l’objectif étant de livrer cet outil à l’Ademe, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, en octobre 2016 pour qu’il soit mis gratuitement à la disposition des élus. Une quarantaine de communes, notamment sur le territoire du Sicoval, mais aussi de Grenade et de Brax testent actuellement Open4.
A noter qu’un laboratoire de sociologie, le Certop, et l’agence d’urbanisme Pour Une Ville Aimable complètent les compétences de l’Icam.
Si cet outil d’aide à la décision reste facile d’accès, il n’en demeure pas moins un logiciel de travail précieux. « On intègre les données d’un projet urbain, mais aussi d’autres critères comme la composition sociale des futurs occupants, et l’on peut ainsi simuler son empreinte carbone en quelques secondes », promet Yann Ferguson.
Cet outil sera amélioré avec les retours d’expérience de ses utilisateurs. Il devrait aider les communes à comprendre et donc à anticiper leurs émissions de gaz à effet de serre. Celles-ci doivent en effet diviser par quatre leurs émissions à l’horizon 2050, conformément aux engagements signés lors du Grenelle de l’Environnement de 2007. Un travail qui valait bien un outil dédié. Gratuit qui plus est.

Les innovations Midi-Pyrénées
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).